Absentéisme et qualité de vie au travail

24 juin 2022 4 min de lecture

Depuis quelques années la notion d’absentéisme est une préoccupation de plus en plus importante pour les RH.

Afin de comprendre au mieux les enjeux de l’absentéisme, cette année nous avons réalisé une étude sur « les salariés et l’absentéisme au travail » en partenariat avec l’IFOP. Il en ressort que près de 50% des 3130 salariés interrogés se sentent stressés dans l’exercice de leurs fonctions sachant que près d’un tiers d’entre eux a déjà sollicité un jour d’arrêt dans l’année.

Quelles sont les causes des absences ?

Les absences répétées sont majoritairement liées à des problèmes de santé individuels comme :

  • Les maladies ordinaires ou saisonnières (grippe, bronchite, allergie…)
  • La ou les contaminations à la COVID-19
  • L’isolement dû à un cas contact de la COVID-19
  • Les maladies chroniques (diabète ou arthrose)
  • Une pathologie lourde comme le cancer

Cependant il existe des motifs professionnels à ces absences au travail. On relève notamment :

  • Les conditions de travail
  • Les troubles musculosquelettiques (TMS)
  • Le climat social
  • L’ambiance de travail au sein de l’entreprise
  • Le stress professionnel
  • Les maladies professionnelles
  • Les accidents du travail

Nous constatons que depuis quelques années les salariés sont arrêtés plus longtemps : la durée moyenne d’un arrêt maladie est passée de 17,7 jours à 21,4 entre 2019 et 2021. Soit une augmentation de 20,9%.

Nous avons observé une nette évolution de la durée moyenne d’une absence par motif, puisque celle-ci a augmenté à hauteur de 20,4% de 2019 à 2021. Les salariés sont davantage sur des arrêts de plus longue durée dépassant alors les 10 jours de convalescence.

Quelles conséquences de ces absences répétées ?

Les absences répétées des salariés entraînent généralement beaucoup de problèmes internes comme :

  • Perturbation du fonctionnement de l’entreprise
  • Augmentation de la charge de travail sur les autres salariés
  • Baisse de productivité
  • Baisse de rentabilité
  • Retard sur des projets professionnels
  • Détérioration du climat social
  • Stress supplémentaire sur les autres salariés
  • Coût supplémentaire si nécessité de remplacement du salarié absent

Au regard de ces conséquences sur l’entreprise, autant vis-à-vis du bien-être personnel des salariés que de la bonne productivité de l’entreprise également, la qualité de vie au travail « QVT » se doit d’être améliorée pour ainsi assurer la pérennité du bien-être commun.

Une semaine pour sensibiliser

Pour en rappeler l’importance, chaque année, une semaine est dédiée fin juin à ce sujet afin de sensibiliser le monde de l’entreprenariat aux bienfaits de la QVT. Cette dernière est organisée et coordonnée par l’ANACT, sous la tutelle du ministère du Travail. Cet évènement regroupe des intervenants organisateurs et des consultants QVT dans différents secteurs d’activités.

Quels sont les enjeux de la semaine QVT ?

En cette année 2022, le thème proposé est « En quête de sens au travail », elle permet de mettre en lumière les bénéfices comme :

  • Recrutement et fidélisation
  • Sentiment d’utilité
  • Efficacité et santé
  • Sentiment d’inclusion
  • Sentiment d’écoute

Quels aménagements peuvent-être mis en place ?

Malgré le taux d’absence croissant près de 80% du panel des salariés interrogés dans notre étude affirment qu’ils sont satisfaits des actions mises en place, notamment celle du télétravail. Celui-ci a été bénéfique puisque les résultats attestent que les employés se sentent moins fatigués et voient leur charge de travail rester stable.

Le télétravail a permis de réduire le stress, la charge de travail et même d’éliminer les temps de trajets. D’autres actions en matière d’accompagnement et de prévention sont à reconsidérer comme :

  • La prévention des troubles musculosquelettiques
  • La gestion du stress et la prévention des risques psychosociaux
  • Des conseils sur le sommeil
  • Des conseils sur l’hygiène de vie
  • L’aide aux aidants

Comprendre l’absentéisme au sein de son organisation est une action nettement profitable pour la QVT permettant de réduire le stress et les maladies pouvant être engendrées sur le lieu de travail et assurer la pérennité économique de l’entreprise et in fine d’entretenir un cadre sain et agréable pour ses collaborateurs, synonyme de performance et d’engagement.

L'auteur

  • lois bonvales

    Loïs BONVALET

    Chargée de communication

Les dernières actualité santé & prévoyance

Tenez-vous informé des actualités, inscrivez-vous à la newsletter

RGPD(Nécessaire)